La couleuvre vipérine



La couleuvre vipérine



C’est l’une des trois couleuvres  que l’on peut rencontrer en France dans les cours d’eau, on la rencontre régulièrement au bord de l’Aude en train de prendre un bain de soleil sur les rochers ou de se déplacer dans l’eau avec aisance.
Elle consomme des amphibiens adultes, têtards, poissons, sangsues, insectes aquatiques.
Les jeunes mangent des insectes, têtards, vers de terre. Elle hiverne d’octobre à avril.
 pas confondre la Couleuvre vipérine avec la Vipère aspic, cette couleuvre lui ressemble à cause du dessin en zig-zag dorsal, mais elle est totalement inoffensive (elle ne cherche pas à mordre et est non venimeuse) !
Souvent détruite à cause de sa ressemblance avec la Vipère, cette espèce est protégée. A la différence de la Vipère, sa pupille est ronde, les écailles sur la tête sont larges, son corps est plus long est moins trapus.



Ci-contre la vipère aspic, présentant les mêmes dessins que la couleuvre vipérine.
On peut observer la forme de sa tête et de ses yeux sensiblement différents, elle nage très mal et si par exception on la trouve dans l’eau c’est qu’elle n’a pas eu le choix (chute ou fuite).
panneau-attention.jpgpanneau-attention.jpgAttention ! La vipère aspic est venimeuse !
 




 

Commentaires

Articles les plus consultés

Suivez toute l'actualité